accueil
Jocelyne Labylle

Musique des îles : zouk love

Jocelyne Labylle


     Jocelyne Labylle est née à Saint-Claude en Guadeloupe en 1973. Après avoir intégré 2 groupes de zouk, Mélodie en 1992, puis Zouk Orchestra en 1994, elle sort un premier single solo, Quand tu veux, en 1997. En 1998, son album On verra, produit par Frédéric Caracas et réalisé par Harry Diboula, Jean-claude Naimro et Jacob Desvarieux, est consacré aux African Music Awards. En 2001, l'album Ma petite lumière, sur lequel figure une chanson d'Harry Diboula, remporte un grand succès en Afrique où la chanteuse entame une tournée. On retrouve Jocelyne Labylle en 2003 aux côtés de Cheela, Jacob Desvarieux et Passi sur l'album Dis l'heure 2 zouk avec l'immense tube Laisse parler les gens. En 2009, elle abandonne provisoirement le zouk pour le gwo-ka avec l'album Roots chic Tambour bling bling dont le titre Grèv en péyi la, dans le contexte de la grève générale, est plébiscité par les manifestants.

    

Laisse parler les gens
Ce tube de l'été 2003 a été nominé aux Victoires de la Musique.
J'ai déposé les clés
Extrait de l'album Ma petite lumière sorti en 2000.
Quand tu veux
Son premier single solo, sorti en 1997.
Quelqu'un de bien
Pas le Prince charmant, juste quelqu'un de bien.
Femmes Fatales (6)
Avec Mesdames les Colonels Lorté et Labylle.
On verra
Quelques mots d'amour, sur une musique de Frédéric Caracas.
On ti moman
Jocelyne Labylle au temps de Zouk Orchestra.
Avan i tro ta
Avec Jocelyne Béroard, chanteuse de Kassav'.