De moins en moi, par Jacques d'Arbaud


     Jacques d'Arbaud nous livre une belle réflexion sur la disparition progressive des valeurs fondatrices de l'identité antillaise : La communauté s'écroule, familles éclatées, amitiés brisées, culture enterrée, pays rasé.. Il prophétise aussi le retour à un monde meilleur : La famille retrouvera les grandes chaleurs du dimanche, grandes amitiés retrouvées, identité préservée, humilité retrouvée, humanité sauvegardée. Visionnaire, Jacques d'Arbaud ?