Namyr, par Fabrice Servier


     Pour réussir un bon zouk love, c'est comme pour le ti-punch, il faut trouver les bons ingrédients et les mélanger avec amour : un zeste de douceur, un brin de sensualité, une ambiance feutrée, le désir suggéré. Fabrice Servier réussit là cet alchimie magique qui nous transporte et nous fait vibrer.