Blackheart Man, par Bunny Wailer


     Le Madison Square Garden de New-York accueille Bunny Wailer en 1986 pour une reprise de son célèbre Blackheart Man, un morceau qu'il a écrit en 1975 et qui donne son nom au premier album de Bunny après son départ des Wailers. Blackheart Man raconte l'histoire d'un homme au cœur noir qui fait peur aux enfants et qui n'a ni famille, ni maison, ni amis. Un paria en quelque sorte, qui symbolise l'étranger et dont Bunny Wailer se sent proche : Tout comme l'homme au cœur noir, j'ai foulé les mêmes chemins de détresse, recevant ma part d'humiliation.