accueil



L'iguane délicat, en voie de disparition, est qualifié ainsi car :

sa peau est sensible aux rayons du soleil
sa chair est très appréciée des gourmets
il ne se nourrit que d'une certaine catégorie de moucherons



    On peut encore trouver des iguanes délicats en Martinique sur l'îlet Chancel, dans la baie du Robert. Cette espèce, appelée iguane des Petites Antilles a complètement disparu de certaines îles et fait partie des espèces protégées. Il ne faut pas le confondre avec l'iguane commun, une autre espèce dont les individus sont plus gros et plus résistants. Pour les différencier, pani pwoblem ! L'iguane commun a la queue rayée d'anneaux noirs. On peut en observer à Fort-de-France au pied du Fort Saint-Louis.