www.tresor-martinique.com



Les Martiniquais les appellent familièrement "désherbants".
Ce sont :

les taxicos
les toxicomanes
les randonneurs



    L'utilisation intensive des pesticides utilisés pendant de nombreuses années pour lutter contre les maladies de la canne et de la banane a entraîné une contamination des sols et une pollution des eaux souterraines aux Antilles. Les pouvoirs publics ont réagi en interdisant ces produits nocifs pour l'environnement. Le désherbage se fait maintenant à la main dans les champs de canne, comme le décrit cet article. Un bon moyen pour allier développement durable et lutte contre le chômage.