www.tresor-martinique.com



Dans cette danse très suggestive, le rythme est donné par 2 tambours. Il s'agit de :

la rumba
la kalenda
la lambada



    Ce sont les esclaves africains qui ont introduit cette danse dans toute la Caraïbe où elle a pris des noms différents : mayolé en Guadeloupe, ladja en Martinique. Les colons européens l'ont interdite, la jugeant obscène. Elle est aujourd'hui intégrée au bélé.