www.tresor-martinique.com



Cyparis, rescapé de la catastrophe de 1902, avait été condamné à un mois de prison pour avoir :

insulté un agent de police
blessé un camarade d'un coup de couteau
volé une bague qu'il voulait offrir
à sa fiancée



    Lorsqu'il a été retrouvé gravement brûlé dans son cachot par 3 habitants du Morne Rouge, Cyparis avait passé 3 jours sans manger, buvant l'eau de pluie qui s'écoulait à travers la fenêtre de sa cellule. Personne ne crut le pauvre bougre, jusqu'à ce que les autorités judiciaires confirment que Cyparis était bien emprisonné au moment de l'éruption.