www.tresor-martinique.com



Les premiers Caraïbes venus
aux Antilles creusaient leurs embarcations dans des troncs :

de gaïac
de gommier
de palétuvier



    Ce bois très dur sert à la fabrication de pièces soumises à de fortes contraintes : arbres de transmission, poulies, roues, quilles. Les Caraïbes en tiraient une potion efficace dans le traitement de la syphilis, que les Espagnols ramenèrent chez eux. Cet arbre a tellement de vertus qu'il est actuellement sur la liste des espèces protégées.