www.tresor-martinique.com



La ville de Saint-Pierre
était surnommée autrefois :

la Venise Tropicale
la Petite Rome Antillaise
le Petit Paris des Antilles



    Cette dénomination n'était pas usurpée car avant l'éruption de la Montagne Pelée, la ville était la capitale culturelle et économique de la Martinique, avec plus de 25.000 habitants, contre 16.000 à Fort de France qui en était la capitale administrative. Le théâtre, construit en 1786 avait était rénové pour accueillir 800 spectateurs. On y jouait la Traviata, la Belle Hélène ... Il y avait même un tramway tiré par des chevaux, un réseau d'eau potable alimenté par une source, un réseau électrique et le téléphone, bref, le grand luxe pour l'époque.