www.tresor-martinique.com



La première eau-de-vie de
canne à sucre, ancêtre du rhum,
était appelée :

le tafia
le raphia
le bwa-sa



    Le climat antillais, chaud et pluvieux, a favorisé la culture de la canne à sucre (et ainsi la fabrication du rhum), de la banane et de l'ananas qui représentent les principales exportations de l'île. A côté de ces 3 ténors, on trouve sur les marchés des fruits exotiques délicieux et variés : avocats, mangues, goyaves, caramboles, corossols, cédrats, fruits de la passion...