accueil

Vue satellite de Puka Puka
(Îles du Désappointement)


    Après avoir franchi fin novembre 1520 le détroit qui porte son nom, le navigateur portugais Magellan se lance dans la traversée du Pacifique, qu'il trouve terriblement vide. Le 21 janvier 1521, il croise 2 atolls inhabités, qu'il nomme Isla Infortunada. L'un d'eux est Puka Puka. Baptisé San Pablo par Magellan, Puka Puka est aussi appelé Mahina ou Honden.
Tepoto Nord   Napuka   Puka Puka